Fonds mondial : le Cameroun met 3 milliards de FCFA dans la cagnotte

Le président Paul Biya au somment du Fonds

Le Président Paul Biya a représenté le Cameroun à la 6ème conférence du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Quelques jours seulement après la tenue du Grand Dialogue National qu’il a initié, et qui s’est tenu du 30 novembre au 4 octobre 2019, avec ses coups d’éclats que sont les arrêts de poursuites en faveur de 333 séparatistes et des militants du MRC. Le Président Paul Biya a porté la voix du Cameroun à Lyon. Il y était accompagné d’une délégation sobre et de son épouse pour prendre part à une conférence ayant pour but de renflouer les caisses de la santé mondiale du 9 au 10 octobre 2019.

L’objectif de tous les pays était de trouver 14 milliards de Dollars. Il a été atteint à la clôture ce 10 octobre 2019, selon la déclaration du Président français Emmanuel Macron. Au micro des médias du monde, dans une courte interview, le Président Paul Biya a annoncé la participation de son pays, le Cameroun, à hauteur de 3 milliards de Francs CFA, soit à peu près 6 millions de Dollars.

« Nous sommes engagés. Nous avons contribué pour au moins 3 milliards [de FCFA, NDLA] pour le Programme qui vient. Et le Cameroun est l’un des pays qui bénéficient de l’argent du Fonds mondial pour la lutte contre le Sida, le palu et la tuberculose », a déclaré le président Paul Biya.

100 milliards de FCFA attendus du Fonds mondial

Il est important de rappeler que si l’on tient des chiffres de l’OMS, les principaux bénéficiaires de ce Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme sont les Africains. Selon le directeur exécutif du Fonds mondial de lutte contre ces maladies, le montant récolté est en réalité de 14,02 milliards de Dollars (8 255 milliards de FCFA). Il servira à intensifier la lutte contre les pandémies du sida, de la tuberculose et du paludisme durant la période 2020-2022. La totalité des fonds contribuera à sauver 16 millions de vies d’ici 2023. Il faut noter qu’au Cameroun la lutte sanitaire a considérablement réduit le taux des morts par le paludisme. Le Président Paul Biya a été présent à ce sommet, accompagné de son épouse, madame Chantal Biya, ambassadrice spéciale de l’ONUSIDA. C’est grâce à ses efforts aussi que le taux de prévalence du VIH-Sida a considérablement baissé, passant de 4,3% en 2011 à 3,4% en 2018. L’on se rappelle que lors des cycles 2014-2016 et 2017-2019, le Cameroun a reçu plus de 479 millions de dollars US, soit plus de 278 milliards de F CFA du Fonds mondial. Il en attend cette fois un peu plus de 100 milliards de Francs CFA.

Please follow and like us:
error20

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 184 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Avatar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *