INTERNATIONAL

AZALI ASSOUMANI persona non grata au Mali et au Burkina Faso

Pour avoir boycotté la photo de famille au Sommet Russie-Afrique de Saint-Petersburg le 27 juillet 2023, Azali Assoumani, président en exercice actuel de l’Union Africaine, est persona grata au Mali et au Burkina Faso. Du moins c’est la raison que beaucoup d’observateurs avancent aprèsla prise de décision des autorités des deux pays d’Afrique de l’Ouest. Une nouvelle incongruité afro-africaine établie au sommet même de l’union des pays souverains d’Afrique. Pour faire plaisir à qui avait-il pris cette position inadéquate entre Africains ? (LIRE AUSSI :[[SommRussie-Afrique : Ibrahim Traoré ou un Sankara à Saint-Petersbourg).




Le comoréen Azali Assoumani contesté la présence de Assimi Goïta et Ibrahim Traoré dont il juge être des putschistes et indignes de s’asseoir autour d’une table des élus du peuple tels que lui et certains autres de ses paires. Seulement, en tant que président en exercice de l’union, il avait à rencontrer ces mêmes autorités cette semaine dans leur différents pays afin d’évaluer leur transition du pouvoir vers un pouvoir civil et démocratique. mal lui en a pris, il est interdit de présence au Mali et Burkina Faso depuis quelques heures.

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 1157 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.