SPORTS

Qui joue la finale de la CAN2023 en Côte d’Ivoire ?

Finale de la CAN 2023 Côte d'Ivoire

La Côte d’Ivoire et le Nigéria jouent ce 11 février la finale de la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Côte d’Ivoire et Nigéria sont les finalistes de la 34ème édition de la CAN, victorieux respectivement de l’Afrique du Sud et de la RD Congo en demi-finale ce 7 février aux tirs au but. Ainsi se termine le mois du football africain qui donne son verdict et projecte d’une belle finale entre la Côte d’Ivoire, pays organisateur avec 2 étoiles et le Nigéria qui espère avoir sa 4ème sur son maillot.




La CAN 2023 a finalement été d’une belle leçon de football pour les gros poissons africains qui se sont presque tous inclinés dès les huitièmes de finales, sortis par des « Outsiders ». Ce qui dénote l’immense travail de fond actuellement fait par les « petites équipes nationales » afin de rattraper le niveau des « grandes ». Or cette édition de la CAN nous a plutôt poussé à l’envie de conclure à une baisse de niveau de ces équipes jugées « grandes » sur le papier, qui se contentent de leur glorieux passé au moment où l’on note un nivellement des puissances footbalistiques et un arasement vers le haut de la qualité du football africain.

La finale CAN2023 des étoiles

Malheureusement, ce sera encore l’un des déjà vainqueurs de cette coupe qui se l’offrirait parce dès la demi-finale, seuls les anciens vainqueurs de la CAN étaient présents. Pas de nouveau nom d’une formation nationale sans étoile dans la short liste passé les quarts. Côte d’Ivoire vs Nigéria sera la finale des étoilés. L’Afrique du Sud Contre la RD Congo est un autre choc des étoilés pour la 3ème place. Qui de ce 2 formations remplacera le Cameroun, 3ème de la dernière CAN ou prendra la position du Burkina Faso en 4ème position ?




Deux matchs de haute facture nous attendent dans la suite de cette compétition qui détermineront sûrement aussi le nouveau classement FIFA du mois de mars. Sans toute fois trop le bouleverser. Un fait marquant à signaler lors de la demi-finale Côte d’Ivoire vs RD Congo est le geste de condamnation, de refus et de dénonciation affiché par les joueurs congolais après le massacre qui a eu lieu au Haut-Kivu. Ils se sont braqués un fusil à la tempe se servant de leurs mains comme d’une gachette et d’un canon, obligeant le stade à quelques secondes de silence et d’hommage rendus à tous ceux qui ont perdu leur vie ou un être chèr lors de ces massacres.


En savoir plus sur Saimondy Actualités

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Simon Ngaka

CEO et rédacteur en chef de Saimondy, journaliste et analyste géopolitique, écrivain et éditeur, artiste-musicien et interprète, Producteur de musique. En 2009, il créé le label Saimondy.

Simon Ngaka has 936 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.