SPORTS

Nathan Doualla 17 ans : polémique autour de l’identité du joueur

Wilfried Nathan Douala

Exclu des Play-Off du championnat MTN Elite One par la fédération camerounaise de football (Fécafoot) pour double identité, le jeune joueur Wilfried Nathan Doualla (Nathan Douala) fait à nouveau parler de lui. Lors de la dernière CAN, la sélection de Wilfried Nathan Doualla, 17 ans, à fait jaser les internautes et gagner le monde par rapport à son âge. 17 ans sur un corps d’un jeune qui en ferait plus en apparence.




La polémique s’était estompée après le 11 février à la fin de la CAN 2023 jouée en Côte d’Ivoire. Mais voici que la Fécafoot vient de l’épingler parmisnm plusieurs autres joueurs évoluant dans le championnat national MTN Elite One, pour double identité. Que comprendre et quelles en sont les conséquences au niveau de la CAF, si sa double identité est prouvée ? La Fédération camerounaise de football (Fécafoot) à donné un délais à chaque joueur de justifier ne pas en avoir, si oui l’exclusion du championnat serait la sentence.

Wilfried Nathan Doualla ou Bardalli ?

Ils sont 50, cependant c’est le nom de Wilfried Nathan Doualla qui est le plus mis en avant par la polémique, avec peut-être raison : il était déjà soupçonné d’avoir « coupé » son âge et il revient d’une compétition internationale avec les Lions indomptables, l’équipe nationale du Cameroun. Ce qui nous amène à nous poser la question des conséquences de la présence de son nom dans cette liste. Les buts et les attentes d’y mette son nom. Et qu’elle réaction attendre de la CAF sur cette histoire, quoique le jeune joueur n’ait pas joué une seule minute dans cette messe du football africain.




Il serait temps pour l’instance faîtière du football camerounais de trancher une fois pour toute sur le cas de l’âge de ce joueur. Non seulement pour que cesse son exposition en pâture aux médias du monde, mais aussi pour cesser de rouler dans la boue l’image du pays. Déjà qu’en réaction, le président de Victoria United, club dans lequel évolue Wilfried Nathan Doualla, déclare que ce dernier n’a pas une double identité et que cette « erreur » de la Fédération doit être corrigée. (LIRE AUSSI ; CAN23 : message du peuple camerounais à Wilfried Nathan Douala ).


En savoir plus sur Saimondy Actualités

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Simon Ngaka

CEO et rédacteur en chef de Saimondy, journaliste et analyste géopolitique, écrivain et éditeur, artiste-musicien et interprète, Producteur de musique. En 2009, il créé le label Saimondy.

Simon Ngaka has 950 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.