CAMEROUN

Date du procès Martinez Zogo – noms inculpés, charges retenues

Martinez Zogo Liberté presse

La date du procès Martinez Zogo n’est pas encore connue mais déjà, ils sont 17 individus à avoir des « charges suffisantes retenues » contre eux, à présent que la justice annonce la fin des enquêtes selon une note signée par le juge d’instruction Pierrot Narcisse Nzie. Dans sa note, le magistrat militaire maintient les chefs d’inculpation retenus contre Amougou Belinga, PDG du groupe l’anecdote, Maxime Eko Eko, l’ancien directeur de la Direction générale de la Recherche extérieure (DGRE) et sur 15 autres individus.




Le juge a procédé à la reclassification des charges contre le Lieutenant-colonel Justin Danwe, ancien directeur des opérations de la DGRE et Martin Stéphane Savom, maire en fonction de la commune de Bibey dans la Haute-Sanaga, région du Centre, par « complicité d’assassinat ». En somme, 17 personnes ont des « charges suffisantes » contre elles et attendent la date du procès Martinez Zogo, dont certaines depuis plus d’un an en cellule, soit pour assassinat, soit pour complicité d’assassinat, soit encore pour complicité d’enlèvement ou de torture (les cas de Amougou Belinga, Maxime Eko Eko).

Date du procès Martinez Zogo attendue

Pour ce dernier motif, Charles Tchoungang, avocat du PDG du Groupe L’Anecdote a déclaré que son client .« est renvoyé devant le tribunal pour un motif inventé : complicité de torture ». La date du procès n’est pas encore connue. La fin de l’enquête intervient treize mois après le meurtre du journaliste et chef de chaîne d’Amplitude FM, Martinez Zogo qui avait 50 ans. Pour rappel, Enlevé le 17 janvier, le corps en état de putréfaction du journaliste a été retrouvé le 22 janvier 2023 dans une banlieue de Yaoundé.




Très rapidement ont été cités des noms de personnalités influentes de la société camerounaise, dont celui de Amougou Belinga, propriétaire de nombreux groupes d’entreprises dans les domaines de la banque, des finances, de l’assurance, de l’immobilier et des médias, celui de Maxime Eko Eko et de Justin Danwe. Les Camerounais demandent à présent que la date du procès Martinez Zogo soit communiquée et que la suite de cette affaire se déroule dans l’intérêt de la justice, pour la famille du journaliste et pour le journaliste disparu. (LIRE AUSSI : Santé de Issa Hayatou hospitalisé à Paris, bilan et dernières infos).

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 1155 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.