INTERNATIONAL

Cameroun épargné du Top 10 FIFA Afrique : l’analyse qui démonte la thèse

Top 10 FIFA Afrique Algérie Sierra Leone

Les équipes du Top 10 FiFA Afrique du mois de décembre 2021 ont-elles été les plus dangereuses, performantes et en forme au cours de cette CAN de 2021 ? La réponse coule d’elle même et interpelle notre analyse. Depuis quelques temps défile sur le réseaux sociaux la remarque fort intéressante d’un Maghrébin sur les adversaires des Lions Indomptables du Cameroun dans cette belle fête du football africain. Selon ce dernier, le Cameroun arrive en demi finale sans avoir joué contre une seule sélection nationale classée dans le top 10 africain FIFA.




Sûrement qu’il parle du dernier classement rendu officiel par l’instance faîtière du football mondiale du mois de décembre 2021 qui est à retrouver dans cet article. Si l’on s’en tient à ce classement Top 10 FiFA Afrique, on lui donnerait raison sans discuter, quoique cela ne prouve rien dans la performance actuelle des équipes dans cette 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations de Football qui se déroule au pays des Lions Indomptables depuis le 9 janvier et qui prendra fin le 6 février. Cependant, la FIFA rend son classement tous les mois et il n’est que rarement identique. Selon ce classement, on a par ordre de meilleure équipe nationale africaine cette liste du Top 20 :

Le Top 10 FIFA Afrique

1. Sénégal (20e au niveau mondial)
2. Maroc (28e)
3. Algérie (29e)
4. Tunisie (30e)
5. Nigeria (36e)
6. Egypte (45e)
7. Cameroun (50e)
8. Ghana (52e)
9. Mali (53e)
10. Côte d’Ivoire (56e)
11. Burkina Faso (60e)
12. RD Congo (64e)
13. Afrique du Sud (68e)
14. Cap-Vert (73e)
15. Guinée (81e)
16. Ouganda (82e)
17. Bénin (83e)
18. Zambie (88e)
19. Gabon (89e)
20. Congo (97e)




Nous savons aujourd’hui au vu de ce classement que l’Algérie (#3) est sortie au premier tour d’une poule qu’elle a partagée avec la Sierra Leone avec qui elle a fait match nul. La Sierra Leone n’étant même pas dans le Top 20 FIFA Afrique; que le Nigéria (#5), la Côte d’Ivoire (#10), le Mali (#9) sont sortis au 16è alors que sont passés la Guinée Equatoriale et la Gambie qui ne figurent même pas dans le Top 20 FIFA Afrique, tombeurs respectivement du Mali (#9) et de la Guinée (15è) ; que les quarts ont connu la chute de la Tunisie (#4) face au Burkina Faso qui est hors du Top 10, soit (#11è) et du Maroc face à l’Egypte. En plus de sa variation mensuelle, nous pouvons noter au vu de ce qui précède qu’un classement ne dit pas le vrai niveau d’une sélection nationale dans une CAN. Alors pas du tout.

Un Top, ça trompe énormément

Si oui, l’on n’assisterai jamais à la victoire du second, voire du troisième sur le 1er de ce classement afin que soit respectée la hiérarchie selon la FIFA. Et appuyer ledit classement sur les stars d’une équipe ou sur la grandeurs de leurs clubs professionnels sera aussi dire qu’une blessure d’un pilier d’une formation, ou sa non sélection ferait automatiquement tomber la côte de ce pays dans le classement FiFA prochain. Que nenni ! On le sait tous, cette liste du Top 10 FIFA Afrique s’appuie sur le nombre de matchs joués et leur issue pour chaque équipe. Soyez 1er du classement de Janvier, si vous ne jouez aucun match jusqu’en octobre, il sera difficile pour la FIFA de vous classer en toute objectivité car il ne s’agit pas ici de jauger selon votre constellation de stars.




Pour preuve, qui peut ici nous dire que l’Algérie était plus forte que la Gambie du 9 au 24 janvier 2022 ? Ou que le Ghana a été plus fort que le Nzalang Nacional de la Guinée Équatoriale où les Cœlacanthes des Îles Comores dans cette CAN, parce qu’il est mieux placé dans le classement FiFA du mois de décembre ? Et qu’en sera-t-il de celui de janvier, après la CAN ? Si le classement ne reflète pas la réalité de la CAN, qui le prendra au sérieux. Cette réflexion doit nous pousser à la retenue et au fair-play. Parce que dans une compétition, ramener le classement FiFA, c’est arriver tout orgueilleux de son bon rang, ou même auréolé de sa bonne couronne africaine comme l’Algérie mais se faire rosser par un bleu de la CAN classé après  la 50ème position.


En savoir plus sur Saimondy Actualités

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Simon Ngaka

CEO et rédacteur en chef de Saimondy, journaliste et analyste géopolitique, écrivain et éditeur, artiste-musicien et interprète, Producteur de musique. En 2009, il créé le label Saimondy.

Simon Ngaka has 936 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.