CAMEROUNTRANSPORT

Autoroutes du Cameroun : tronçon Kribi-Lolabé ouvert à la circulation

Autoroutes du Cameroun Kribi-Lalobé

Sur les autoroutes du Cameroun, on a le tronçon Kribi-Lolabé. Il est ouvert à la circulation depuis ce 29 juillet 2022. Nous sommes dans le département de l’Océan, région du Sud du Cameroun. Une des autoroutes du Cameroun longue de 38,5 km. Elle a été financée à 85% par un prêt d’Eximbank China et à 15% par l’entreprise chinoise China Harbour Engineering Company (CHEC) qui a été chargée de  sa conception, construction et qui va assurer son exploitation et sa maintenance. (LIRE AUSSI : Cameroun : autoroute Yaounde-Nsimalen : la mise en garde du Gouvernement).




La construction de l’autoroute Kribi-Lolabé a pris 4 années pour un coût de réalisation de 250 milliards de FCFA hors taxes. Selon l’accord signé le 30 décembre 2020 avec l’État du Cameroun, la CHEC va gérer la Kribi Highway Management, entreprise créée par CHEC, pendant 31 ans afin de rentrer dans son investissement et rentabiliser cette autoroute qui est dotée d’un point de péage automatique moderne au niveau de la localité de Mbeka’a. (LIRE AUSSI : Cameroun : autoroute Yaoundé-Douala : circulation ouverte sur 60 km).

Autoroutes du Cameroun : les chiffres et prix

Dans une correspondance que le Minfi Louis Paul Motaze a adressée le 20 juillet 2022 au DG de Kribi Highway Management, société créée par le chinois China Harbour Engineering Company (CHEC), constructeur de l’autoroute Kribi-Lolabé, pour gérer cette autoroute, les tarifs vont varier entre 600 et 5 600 FCFA. Cette nouvelle voie rapide des autoroutes du Cameroun dessert le port en eau profonde de Kribi, le second plus grand port du Cameroun. (LIRE AUSSI : Visite de Macron au Cameroun : Serge Espoir Matomba tacle le maire Messi Atangana de Yaoundé).




En clair, dans cette nouvelle voie rapide des autoroutes du Cameroun, les conducteurs de motocyclettes à trois roues débourseront 600 FCFA, contre 1 200 FCFA pour les conducteurs de pick-up et de véhicules de tourisme de moins de 9 places. Les chauffeurs de camionnettes et bus de transport de moins de 20 places payeront 2 200 FCFA, contre 2 800 FCFA pour les conducteurs de camions moyens et bus de transport de plus de 20 places. Les chauffeurs de grands camions à quatre essieux ou plus quant à eux, devront débourser 5 600 FCFA au lieu du péage.

Le contrôle du Minfi

Pour contrôler tout cette rentrée d’argent, voici ce qu’écrit le Ministre des Finances Louis Paul Motaze dans son communiqué adressé à la CHEC : « Il convient de vous réitérer les conclusions de la réunion tenue le 21 juin 2022 dans mes services, au cours de laquelle il vous a été demandé de prendre les dispositions nécessaires en vue d’installer au sein du ministère des Finances la plateforme de traitement des données des recettes collectées au niveau des postes de péage, ainsi que celle liée aux modalités des paiements dématérialisés. ».




 Cette correspondance nous renseigne donc en quelques mots sur les dispositions prises par le gouvernement du Cameroun pour contrôler les recettes que va générer ce premier tronçon de l’autoroute Kribi-Douala. D’autant plus que le Minfi souligne dans son communiqué que « vous veillerez au bon fonctionnement de cette plateforme de manière à permettre aux équipes du ministère des Finances d’avoir un accès à distance aux informations liées à la collecte des recettes et à leur versement ». Les Camerounais attendent avec impatience la fin du second tronçon qui ira jusque dans la ville de Douala.


En savoir plus sur Saimondy Actualités

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Simon Ngaka

CEO et rédacteur en chef de Saimondy, journaliste et analyste géopolitique, écrivain et éditeur, artiste-musicien et interprète, Producteur de musique. En 2009, il créé le label Saimondy.

Simon Ngaka has 952 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.